La rentrée (très attendue) de septembre

Nous voilà arrivés au terme d’une année scolaire qui aura été beaucoup plus administrative et bridée que musicale et enjouée. Nous allons donc terminer comme nous le pouvons : au gré des variations d’horaires de couvre-feu, des autorisations d’accès dans les salles, des possibilités de se regrouper, des disponibilités qui restent à chacun de nous.

Il reste très peu d’espoir d’organiser quelques auditions, qui seront de toutes façons très limitées en nombre de participants.

On serait tenté de dire que c’est une année perdue, mais je ne le crois absolument pas. C’est une année qui nous a tous forcés à réfléchir sur notre époque, nos modes de vie, nos écosystèmes, nos habitudes de consommation, nos choix culturels, notre avenir enfin.

Et J2n dans tout cela ?

Jamais notre association n’a été réuni autant de suffrages et suscité autant d’espoir. Oui, sauf nouvelle menace sanitaire, nous reviendrons en septembre, la demande étant déjà extrêmement forte.

Mais nous reviendrons différemment.

André Malraux avait écrit : « le 3ème millénaire sera spirituel ou ne sera pas ». Il en va de même pour les associations : elles devront retrouver leur sens originel ou disparaître.

On ne s’inscrit pas dans une association : on y adhère, on défend un projet, on participe à son fonctionnement.

On n’est pas client d’une association : on en est adhérent.

Il y a beaucoup de façons d’aider une association. Un grand nombre de nos adhérents le font spontanément, pour notre plus grand bonheur. Il s’agit maintenant de réveiller les autres !