Musique au Manerick

C’est l’histoire d’un réduit immonde,  un fourbi sans grâce, amoché par une paroi de plâtre qui masquait la cheminée, que l’on appelait pompeusement « le cellier ». C’était comme une verrue au Manerick (la maison de la présidente), à St Marcan. Quelques artisans qui aiment leur métier sont passés par là.

C’est devenu une salle privative de l’association J2n. On pourrait l’appeler Musique au Manerick ? ou musique au télégraphe ? Le vote est ouvert !